3e âge et les activités culturelles : enquête de Cap Retraite

Que le retraité soit un adepte de culture, de sport ou encore de rencontres, il n’a que l’embarras du choix s’il décide de pratiquer des activités pour occuper son temps libre. Il y en a pour tous les profils et tous les goûts. Les hommes comme les femmes peuvent trouver les activités et hobbies qui leur conviennent parfaitement. Inventives et nombreuses, elles occuperont de façon judicieuse le temps plaisant de la retraite, commente Cap Retraite sur Twitter.

Pour les sportifs d’antan

Certains baby-boomers sont des vrais sportifs ! Piscine, randonnée en montagne, course à pied ou autres activités sportives les passionnent. Etre un ainé en bonne condition physique et surtout en bonne forme passe par la pratique d’un sport régulier.

L’activité sportive chez les personnes âgées possède de nombreux bienfaits puisque c’est une arme redoutable pour lutter contre le vieillissement, c’est un tremplin important durant une rééducation et c’est également la meilleure source de vitalité.

La pratique d’un sport ne procure que des avantages pour les séniors. D’ailleurs plusieurs maisons de retraite proposent des activités originales et adaptées aux personnes dépendantes. Quelques sélections de Cap Retraite peuvent leurs donner l’envie de s’y mettre :

– Le Yoga : pour avoir une condition mentale et physique au top
– L’aquagym : excellent pour la santé et très recommandé pour les retraités qui ont une difficulté respiratoire.
– Le Qi Gong : un art martial approprié au grand âge.

Attention ! Cap Retraite (voir ses activités ici) recommande la consultation d’un médecin avant de se lancer dans une activité qui demande de l’effort physique.

Pour les séniors plutôt sociables

Rester assis dans le canapé et devant la télévision n’est pas la meilleure des options ! Les séniors doivent rester dynamiques et toujours prêts à aller de l’avant tout en rencontrant du monde et faire d’autres connaissances.

Partager des moments forts avec d’autres personnes âgées enrichit les aînés. Cela les évite de s’enfermer tout seul dans leur bulle. Une invitation à un scrabble, un échec, un dîner ou un endroit où il y a du monde sont bons pour s’ouvrir et se faire des amis.

Les fêtes de clubs ou de quartier et même les rencontres sur les sites internet peuvent faire le bonheur des personnes âgées les plus sociaux.

Pour les baby-boomers « cérébraux »

La créativité et l’originalité sont un don chez les baby-boomers. La lecture ou l’atelier d’art sont des options idéales pour les séniors aimant focaliser tout leur temps sur une seule chose. Ils ont besoin de faire travailler leur tête.

Les activités qui nécessitent l’effort neuronal sont les meilleures façons pour lutter contre la maladie d’Alzheimer. De plus, elles peuvent lutter contre la dépendance et contribuent à la stimulation des capacités intellectuelles des aînés.

Les activités culturelles à l’extérieur de l’habitation ou de la maison de retraite valorisent une personne âgée. Elle peut visiter un musée ou une exposition, regarder un film au cinéma. Cap Retraite propose des maisons de retraite où les sorties sont accompagnées par des infirmières.

Les activités culturelles suggérées par les Ephad sont bénéfiques pour l’imagination ainsi que la réflexion du sénior.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *