Visite des différents quartiers de la ville d’Oran avec Aissa Hamada

La ville d’Oran compte environ douze secteurs urbains doté chacun de sa propre antenne communale. Le plus vieux quartier est Sidi El Houari (dans les bas quartiers), marqué par ses nombreux occupants tels que des espagnols, des ottomanes et des français.

Les secteurs urbains d’Oran avec Aissa Hamada

Aissa Hamada (Cliquez ici pour accéder à la page aime présenter sa ville).

Les quartiers de la ville sont repartis dans les douze secteurs urbains. Sidi El Houari est composé de Casbah, Saint-Louis et le Vieux Port. Sidi El Bachir regroupe St-Charles, Plateaux et le Centre Ville. Ibn Sina rassemble Victor Hugo, Savignion, Bastie, Delmonte et Cavaignac.

El Makkari recèle les quartiers de Bel-air, Saint Eugène, Les Castors, Petit Lac, l’hippodrome et de Zitoune. El Hamri est composé de Medioni, Lyautey, Lamur, Saint-Hubert et Boulanger. El Badr regroupe Choupot, Magnan et Sananès.

Es Seddikia rassemble Carteaux, Point du Jour, Gambetta et Falaises. El Menzeh recèle les quartiers de Canastel, Akid Lotfi, Fernand Ville et de Bellevue. El Amir regroupe Miramar, Bel Air et Saint-Pierre. El Othmania réunit les quartiers de Maraval, Cuvelier et des Palmiers.

Bouamama est composé de Cité Petit et des Planteurs. Es-Saada rassemble Protin, Eckmühl, Saint-Antoine et M’dina Jdida. La Calère (Basse et Haute) est un quartier rempli de patrimoines historiques.

Sur WordPress Aissa Hamada en dit davantage.

Présentation de quelques quartiers d’Oran avec Aissa Hamada

Casbah, Saint-Louis et Vieux Port font partie du plus vieil arrondissement d’Oran situé au Nord ouest de la ville, sur les flancs de l’Aidour.

Casbah se trouve au centre du quartier historique Sidi El Houari et est composé des deux plus vieilles mosquées de la ville. Saint Louis composé de son Eglise (bâtie en 1679 par des espagnols) domine la mer et la rivière Rhi. Vieux Port recèle l’ancienne préfecture coloniale d’Oran et donne sur la mer.

Medioni (quartier populaire situé au centre d’Oran et composé d’un club de foot et d’un grand marché), Lamur (situé au centre d’Oran et composé du MC Oran football club), Lyautey, Boulanger et Saint Hubert forment le cinquième arrondissement.

Le septième secteur urbain est situé au Nord Est de la ville, en front de mer et regroupe les quartiers de Carteaux, Falaises (quartiers situé que les falaises à 60 m au dessus de l’eau), Gambetta (quartier de prolongement des falaises situé en contrebas), Point du Jour et HLM.

Miramar (quartier construit dans le prolongement du plateau Kargentah), Bel Air et Saint Pierre forment le neuvième arrondissement d’Oran.

Bouamama contient les quartiers de Planteurs (situé à l’ouest de la ville avec un environnement précaire et insalubre, il est construit sur les flancs de l’Aidour) et de Cité Petit.

Eckmühl (de son nouveau nom HAI MAHI EDDINE), Saint Antoine (de son nouveau nom HAI SIDI OKBA) et M’dina Jdida sont les quartiers du douzième arrondissement.

De nombreux lieux charmants jaugent la ville d’Oran, dont la place Kléber, le Grand café riche (bâti en 1961), la place Hoche, le front de Mer, le square Lyautey et bien d’autres lieux encore plus intéressants.

Pour voir le parcours de Aissa Hamada, suivez ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *