Comment obtenir un crédit à la consommation ?

Pour qu’une banque accorde un prêt à la consommation, il faut remplir certaines conditions et effectuer des démarches précises. Avant de s’adresser à une banque pour demander un crédit, il vaut mieux s’assurer que celle-ci propose des offres qui vous conviennent. Pour cela, il faut se rendre sur le site Internet de votre banque. A priori, vous y trouverez des simulateurs de crédit en ligne pour les différents types de crédits.

Vous pourrez savoir si vous êtes éligible au crédit que vous envisagez, à combien environ s’élèvera le taux d’intérêt, et ce que vous devrez rembourser par mois. Une fois toutes ces données connues, contactez votre banque pour faire un crédit ou faites-le en ligne.

Pour monter votre dossier, la banque vous demandera des documents (la photocopie d’une pièce d’identité, un justificatif de domicile, les deux ou trois derniers bulletins de paie, les deux ou trois relevés de votre compte bancaire, un justificatif pour prouver votre situation professionnelle, un relevé d’identité bancaire et une liasse fiscale si vous gérez une société).

Après avoir analysé tous ces documents, la banque vous donnera ou non son accord de principe, qui ne l’engage à rien.

En cas d’accord, la banque vous remettra un double exemplaire de l’offre de crédit à la consommation. Vous acceptez cette offre en renvoyant un exemplaire, daté et signé à la banque. Une fois que vous signez l’offre, aucun versement ne se fait sur le champ. Vous disposez en effet d’un délai légal de 7 jours après acceptation de l’offre pour une rétractation.

FAQ

Le rachat de crédit immobilier consiste à rassembler plusieurs crédits immo et prêt conso en un seul crédit. La durée est rééchelonnée et le montant de remboursement mensuel est réduit. Ce financement peut concerner une partie des crédits (partiels) ou la totalité des emprunts du ménage (total). Les souscripteurs associent bien souvent cette opération à la renégociation d’un prêt immobilier. Le principe semble le même sauf que le regroupement de prêts permet d’inclure plusieurs crédits. Contrairement aux idées reçues, on ne parle pas de refinancement de prêt immobilier, car ce terme ne désigne aucunement une opération de crédit. Il faisable d’ajouter à ce financement immobilier un éventuel découvert bancaire et un montant dédié à un nouveau financement (facultatif).

Pour souscrire un prêt étudiant, il suffit de faire une demande de prêt auprès d’un établissement financier. Ce dernier proposera une offre de prêt à l’étudiant ou aux parents en se basant sur les besoins et leurs possibilités. A noter que le remboursement de ce crédit justificatif s’effectue à un taux fixe et à une durée déterminée. Il s’avère opportun de réaliser une simulation de prêt pour avoir une projection claire et précise de son futur crédit étudiant. Simuler permet de connaitre les modalités du prêt à l’avance. L’emprunteur peut aussi se baser sur les résultats de simulation pour comparer plusieurs offres.

Certaines assurance sont obligatoires, telles que l’assurance automobile ou l’assurance habitation. En théorie, ce n’est pas le cas de l’assurance prêt immobilier ou de l’assurance-crédit à la consommation. Ces dernières sont officiellement facultatives car la loi n’impose aucune obligation d’assurance au souscripteur. Cependant, votre banque vous soumettra toujours une proposition d’assurance. Elle peut être exigée par l’établissement de crédit pour vous accorder le prêt. Dans une certaine mesure, c’est une condition pour obtenir un prêt à la consommation. Le choix de souscrire ou non à l’assurance est lié à votre degré d’appréciation personnel du risque : lorsque le montant du crédit et la durée de remboursement sont importants, le souscripteur peut avoir intérêt à souscrire ces assurances pour pouvoir rembourser ses dettes en cas d’accident de la vie.

Que ce soit pour l’achat d’un véhicule, des travaux dans d’une maison, ou encore pour un projet personnel coûteux, tel que l’organisation d’un mariage par exemple, les banques sont sans cesse sollicitées pour des emprunts. De nombreuses banques de France proposent ainsi des types de crédit à des taux parfois défiant toute concurrence. Comme pour les crédits, les établissements privilégient les particuliers ayant des revenus stables, comme les fonctionnaires ou les salariés en CDI, et adoptant un mode de vie familiale responsable. Il faudra se rendre sur un site internet afin de faire une simulation de vos capacités d’emprunt. Vous aurez ainsi une idée du taux de prêt qui sera le vôtre si le crédit est autorisé. N’hésitez tout de même pas à faire jouer la concurrence.

Vous avez besoin d’un crédit rapide, d’un prêt en ligne avec réponse immédiate ? Pour profiter d’un meilleur taux d’intérêt ? Nous vous conseillons de faire une simulation en ligne. Elle vous aidera à trouver l’offre la plus avantageuse, car bien entendu, vous êtes à la recherche d’un crédit pas cher ! D’un seul clic, vous allez pouvoir comparer plusieurs offres de crédit. Afin de faciliter cette comparaison, l’État impose à tous les prêteurs de mentionner le taux effectif global. Ce taux reprend le total de tous les frais liés à un crédit, en plus du taux d’usure.

Lorsqu’une personne physique fait une demande de crédit, il s’engage à verser une certaine somme par mois qui comprend la totalité de la somme reçue, à laquelle s’ajoutent des intérêts. Dans les différentes offres, ils sont inclus dans le taux effectif, au côté de divers frais et commissions. Le crédit peut être utilisé pour acquérir un bien de consommation comme un véhicule neuf, un appareil électroménager, ou bien pour payer un voyage… Le crédit à la consommation est encadré par le Code de la consommation fixant un ensemble de règles relatives au contenu et à la conclusion du contrat. Après signature du contrat, l’annulation est possible dans un délai de 14 jours. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Un crédit est présenté comme gratuit lorsqu’un commerçant propose à un client la possibilité de payer un achat en plusieurs fois sans frais bancaire. En pratique, il n’existe pas de crédit prêt véritablement gratuit : les intérêts sont payés soit par le commerçant, soit par l’organisme qui fournit les solutions de financement. Lorsque la durée du crédit est inférieure ou égale à 3 mois, le crédit gratuit n’est pas considéré comme un crédit à la consommation. En revanche, s’il est de plus de 3 mois, alors il est soumis à la réglementation applicable aux crédits à la consommation (fiche d’information précontractuelle, délai légal de rétractation de 14 jours).

Vous êtes à la recherche d’un crédit pas cher pour financer un projet ? Faites une demande de crédit en ligne. Vous vous posez la question de savoir où se trouve l’avantage de contracter un prêt en ligne puisque même les banques doivent indiquer le TEG ? Tout simplement parce que ces agences ont peu de frais de fonctionnement, elles ne demandent généralement pas de frais de dossier. Leur taux à effectif global s’en trouve donc diminué ! Effectuez votre recherche en ligne, notre simulateur de crédit vous aidera à trouver le crédit facile que vous attendez. N’oubliez cependant pas que le taux de crédit évolue selon la somme que vous empruntez, mais aussi selon la durée. Notre comparateur est là pour vous proposer la meilleure offre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *