Qui peut investir en LMNP ?

Le LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) est un statut fiscal qui permet de bénéficier du régime fiscal de Loueur en Meublé. Le terme de LMNP désigne un investissement immobilier permettant de bénéficier de ce régime fiscal.

A quoi s’applique le statut LMNP ?

Investir en LMNP consiste à acheter un appartement et de l’équiper de meubles dans le but de le louer à une tierce personne. Cet appartement sera généralement intégré à une résidence pour des locataires bien précis, notamment les touristes, les étudiants, ou les personnes âgées.

Vous pouvez également investir dans l’ancien et gérer directement votre bien meublé. Cependant, le statut LMNP permet de décharger le propriétaire de la gestion de son Bien meublé, puisqu’elle sera assurée par une société de gestion locative. Cet engagement entre le propriétaire et le gestionnaire spécialisé se fera sur une période comprise entre 9 et 12 ans. Cette période est renouvelable. En échange des services proposés par le gestionnaire, le propriétaire lui versera une commission entre 10 et 15 % sur les revenus tirés de la location de son bien meublé.

Autre particularité, la résidence dans laquelle vous allez investir doit proposer des services comme le petit-déjeuner, un service de ménage ou une réception pour accueillir les visiteurs. C’est un avantage certain pour attirer les locataires qui apprécient ce type de services. Mais cela signifie aussi des charges de fonctionnement plus importantes.

Quelles sont les conditions du LMNP à remplir ?

Pour bénéficier du régime LMNP, il faut remplir plusieurs conditions. Il faut être un particulier ou une personne physique. En effet, le régime de LMNP ne s’applique pas aux personnes morales telles que des sociétés. Des exceptions peuvent se rencontrer notamment pour les sociétés translucides (SARL de famille, SCI, etc.). Il faut également être propriétaire d’un bien immobilier en direct et ne pas détenir indirectement un bien immobilier via des fonds comme des SCPI.

Le bien concerné peut être un appartement ou une maison, l’usage peut en être saisonnier ou à titre de résidence principale. Et il doit être loué en tant que meublé, c’est à dire qu’il doit fournir suffisamment d’équipements et de meubles pour que le locataire n’ait besoin d’apporter rien d’autres que ses affaires personnelles. Enfin, pour bénéficier du régime LMNP, la location d’appartements en meublé ne doit pas constituer son activité principale. Si c’est le cas, il est possible de continuer à rester dans le régime LMNP en cas de recettes locatives inférieures à 23 000 euros par an. Sinon, le régime applicable est celui du Loueur en Meublé Professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *